Accueil

construction veranda

Combien coûte une véranda ?

La véranda fait partie des aménagements permettant d’optimiser l’espace d’une habitation et apportant une touche esthétique à votre demeure. Le coût des travaux de construction d’une véranda ou de la réalisation d’une extension de maison est calculé en fonction de la surface en mètre carré et le montant total (variant en fonction de sa dimension et des matériaux utilisés) se situe généralement entre 15000 et 60000 euros.

La véranda la moins onéreuse est la véranda en PVC dont le tarif se situe généralement entre 15 et 30000 euros. Viennent ensuite les vérandas en bois et aluminium qui coûtent entre 20000 et 50000 euros. La valeur d’une véranda en acier est de minimum 35000 euros et peut monter jusqu’à 60000 euros. C’est donc la plus chère des vérandas. Lors de l’acquisition d’une véranda, il est ainsi fortement recommandé d’étudier les propositions d’un maximum de prestataires spécialisés afin de faire jouer la concurrence.

Prenez donc le temps de réaliser une demande de devis en ligne avant de contacter un professionnel et de débuter les travaux. Ainsi, vous pourrez étudier rapidement et sans engagement les différentes propositions des artisans disponibles à proximité.

Demande express

Recevez rapidement plusieurs offres pour la construction d’une véranda.

Des experts de la véranda

Des professionnels sélectionnés pour leur savoir-faire et leur expérience.

Étudiez les offres

Faites jouer la concurrence en recevant plusieurs devis comparatifs.

Pourquoi solliciter un professionnel de la pose de véranda ?

La création et l’installation d’une véranda ne s’improvise pas. Ce type de travaux nécessite des connaissances techniques spécifiques, un savoir-faire exceptionnel et plusieurs années d’expérience réussies dans le domaine.

La possession de la qualification Qualibat est ainsi nécessaire pour prouver la compétence de l’entreprise en la matière. Les entreprises spécialisées ont pour mission d’accompagner le client durant tout le processus de fabrication de la véranda et apportent leurs conseils sur les matériaux adéquats pour les murs et la couverture, le type de vitrage, les questions concernant l’isolation et l’étanchéité ainsi que sur l’orientation, le design et l’allure de la future véranda.

L’entreprise se charge de prendre les mesures, de construire les éléments constitutifs au sein de son propre atelier et enfin d’installer la véranda.

realisation veranda

Chiffrer le montant des travaux selon les matériaux

Chaque projet de véranda est unique et le coût de construction et d’installation dépend de plusieurs facteurs : les dimensions, les travaux nécessaires, le style et surtout les matériaux utilisés. Ainsi, on distingue des vérandas en kit, en bois, en alu, en PVC, ou acier et fer forgé destinées à la maison ou la piscine.

Véranda en alu

La véranda en aluminium fait partie des modèles les plus installés. Vous disposez d’un large choix de couleurs, avec un entretien simple et une grande résistance. Une véranda en alu coûte entre 15 000 et 50 000 euros pour le haut de gamme.

Véranda en PVC

Étant un des types de véranda les plus appréciés, une construction en PVC est plutôt accessible (de 15 000 à 35 000 euros) par rapport aux autres catégories de matériaux. Le PVC offre également une excellente isolation et nécessite peu d’entretien.

Véranda en bois

Une véranda en bois offre un espace chaleureux, noble avec une bonne isolation. Vous pouvez choisir entre plusieurs essences de bois (pin douglas, chêne, hêtre, épicéa, châtaigner…). Une réalisation en bois coûte entre 20 000 et 50 000 euros.

Véranda en acier

Un modèle en acier ou fer forgé offre un design moderne et octroie une véritable plus-value. Son principal avantage est qu’elle convient à différents types d’agencement de maison et il faut compter entre 40 000 et 50 000 euros pour sa réalisation.

L'aluminium : le matériau de prédilection des vérandas

La véranda en aluminium représente aujourd’hui l’essentiel du marché. En effet, les performances de l’aluminium sont remarquables dans ce contexte : grande stabilité dimensionnelle alliée à une excellente rigidité des profils, inoxydable, léger, pratique, sans problème de durabilité, son entretien est quasi inexistant. Par contre, à la différence du PVC, l’aluminium est un conducteur thermique. Nous vous conseillons en conséquence une véranda réalisée avec des profilés à rupture de pont thermique garantissant une très bonne isolation.

Notez qu’en cas de réparation, l’assemblage mécanique permet de changer seulement la partie endommagée. Une véranda aluminium coûte en moyenne de 15 à 20 % de plus qu’une véranda en PVC, mais ses qualités de finesse et de durabilité justifient la part de marché prépondérante de l’aluminium.

veranda aluminium

Votre véranda réalisée dans les règles de l'art

Des experts confirmés s’occupent de la gestion de votre projet de véranda du début à la fin. A votre domicile, les artisans prennent les côtes exactes afin de réaliser votre projet sur-mesure. Les spécialistes travaillent en votre compagnie avec précision pour parfaitement répondre à votre besoin de construction de véranda, ou de sas d’entrée. Des mesures et du savoir-faire pour des travaux réussis !

Découvrez votre maison, modifiée et transformée grâce à la simulation 3D de votre projet final. Les professionnels font en sorte de vous permettre de vous projeter avec précision et réalisme pour une construction finie réussie et une véranda comme vous la rêviez. Un aperçu en détail du verre, de l’aluminium, du bois, des plaques de toiture et des autres matériaux qui composeront la véranda idéale.

Les démarches administratives peuvent être réalisées par l’entreprise sélectionnée en tenant compte des règles d’urbanisme du secteur géographique. Les règles de base étant qu’une véranda d’une surface inférieure à 40M² n’est soumis qu‘à une déclaration préalable de travaux, au delà de cette surface un permis de construire est indispensable.

Les artisans se tiennent à votre disposition pour toutes informations sur le suivi de la fabrication de votre véranda. Nous sélectionnons des professionnels privilégiant la proximité afin de garantir un bon suivi des travaux. Sur mesure, votre projet de votre véranda sera satisfait quel que soit son type, dans les meilleurs délais. Les vérandas sont conçues dans des ateliers et livrées chez vous.

Les experts s’occupent de tout ! De la fabrication à la pose à domicile, les artisans prennent soins de vos constructions et de vos projets de A à Z. Les vérandas en bois, les sas d’entrée, les abris de jardin ou de piscine vous sont livrés et installés directement chez vous. Vous profiterez ainsi du moindre rayon de soleil chez vous, sans attraper froid, en vous sentant comme dans votre salon, mais à l’extérieur.

Permis, déclarations et réglementation

pose veranda jardin

Pour la construction d’une véranda de plus de 40 m2, un permis de construire est nécessaire. La demande de permis de construire doit être déposée à votre mairie. Le délai d’instruction du permis de construire est de 3 mois maximum.

permis veranda

Pour la construction d’une véranda inférieure à 40 m2, une déclaration de travaux en mairie suffit. Pourtant dans certains cas particuliers et exceptionnellement, la mairie peut rendre obligatoire un dépôt d’un permis de construire pour une véranda de moins de 20 m2.

veranda batiment

Le règlement de copropriété peut interdire ou imposer certains matériaux ou caractéristiques à votre véranda. Veillez donc à contacter le syndic de copropriété en charge de la gestion de votre lotissement avant de lancer des travaux de construction de véranda.

Vitrage et isolation de véranda

Installer un double vitrage pour l'isolation thermique

Pour équiper les châssis verticaux fixes ou ouvrants, les spécialistes utilisent du double vitrage 4/16/4 isolant Low E faiblement émissif à remplissage de gaz Argon, qui vous apporte grâce à son coefficient U = 1.1 W / m² x °C un confort exceptionnel et un budget de chauffage maitrisé.

Grâce à ses propriétés de réflexion, le vitrage Low E retient la majorité de l’énergie infrarouge de grande longueur d’onde à l’intérieure de la pièce. La chaleur émise par les appareils et les personnes ne traverse pas les couches de métallisation.

L'isolation acoustique pour réduire le niveau sonore

Si une véranda est naturellement une pièce ouverte sur l’extérieur, il est parfois nécessaire, selon la situation, de réduire le niveau sonore en isolant la véranda, pour gagner en confort à certaines heures de la journée.

Dans ce cas, vous devez privilégier la masse, en augmentant l’épaisseur du vitrage retenu et en jouant sur l’asymétrie des vitrages afin d’arrêter une plus grande plage de longueur d’onde. Les vitrages à haute densité favorisent aussi l’amélioration du confort acoustique.

Une sécurité garantie grâce au vitrage retardateur d'effraction

C’est un verre feuilleté caractérisé par une composition en « sandwich » : une couche de verre, une ou deux voire trois couches de film à haute résistance, et une couche de verre. Il est ainsi possible de réaliser des compositions de fortes épaisseurs très résistantes mais sachez que c’est bien le film qui fait la force du verre feuilleté.

Le vitrage feuilleté le plus classique, le 44/2 est composé de 2 « floats » de 4 mm, reliés entre eux par 2 films de Butyral en polyvinyle de 0,38 mm, ce vitrage a une épaisseur totale de 8,8 mm.

L'installation et la création d'une véranda

Découvrez les principaux éléments à connaître pour installer une véranda en bonne et due forme : isolation, toiture, pose, réglementation et permis.

Installation et pose

Isolation

Toiture

Réglementation

Estimer le coût des travaux en fonction de la superficie en m²

veranda maison jardin

Les artisans établissent un devis de véranda en tenant compte principalement du matériau utilisé (véranda en PVC, en alu, en fer forgé), du nombre d’ouverture, de la qualité du vitrage et du nombre de m² de la véranda.

Plus une véranda est spacieuse, plus le temps de construction est important et plus elle nécessite de matériels. Voici les fourchettes de prix selon la superficie :

  • 8000 à 10000 € TTC pour une véranda de 10 m²,
  • 12000 à 15000 € TTC pour une véranda de 15 m²,
  • 16000 à 20000 € TTC pour une grande véranda de 20 m²,
  • 20000 à 30000 € TTC pour une véranda de 25 à 30 m²,
  • Minimum 30000 € TTC, pour les très grandes vérandas de plus de 50 m².