toiture veranda

La dalle de la véranda

Pour disposer d’une véranda exploitable toute l’année, le point de départ est une bonne dalle. Réalisée par un maçon professionnel, celle-ci doit assurer :

Isolation contre l’humidité

Un bon drainage et l’usage de films adaptés permettent d’empêcher les remontées nuisibles dans la véranda et d’optimiser l’isolation.

Isolation Thermique

Sous la chape de finition de la véranda, quelques cm de matériau isolant bloqueront le froid.

Résistance mécanique

La dalle doit être solidaire du bâti principal, correctement férraillée, et reliée par chaînage à une semelle périphérique implantée hors gel chargée de supporter le poids de la véranda. Elle pourra ainsi affronter le temps sans risquer de voir le rêve se transformer en cauchemar.

Chauffage

L’insertion dans la chape de finition d’un système de chauffage apportera à votre véranda le complément nécessaire au maintien d’une température agréable en toutes saison.

La toiture de la véranda

La connaissance des vitrages et des stores et la maîtrise de leur utilisation en fonction de l’orientation vous garantit une véranda lumineuse et agréable, utilisable par tout temps et en toute saison.

Une toiture de véranda opaque présente d’excellentes qualités d’isolation. Elle sera recommandée dans les cas de forte exposition (Sud, Ouest), à condition de ne pas obscurcir exagérément la pièce attenante à la véranda.

  • Une toiture en verre sera la garantie d’une véranda lumineuse, ouverte sur l’environnement, et respectera l’éclairage naturel des pièces attenantes.
  • Pour une véranda exposée au Nord, un vitrage de toiture clair sera parfaitement indiqué.
  • En exposition Est, un vitrage teinté assurera une protection idéale contre l’éblouissement et l’effet de serre dans votre véranda.
  • En exposition Sud et Ouest, le vitrage teinté sera doublé idéalement par un store de toiture de véranda pour renforcer la protection les jours de fort rayonnement.

Décoration des vitrages

Pour bien vivre dans votre véranda, il faut un décor chaleureux. La technique du collage au silicone de vitraux de couleur sur un vitrage isolant déjà assemblé est une technique moins onéreuse que celle du vitrail et présente un rendu très convenable. Vous pouvez également avoir recours à d’autres techniques décoratives, celle du sablage du verre ou encore l’inclusion de petits bois décoratifs à l’intérieur des vitrages isolants.